La Vallée des Couleurs entrée

Notre avis sur la Vallée des Couleurs

La Vallée des couleurs est considérée comme une des meilleures activités de l’Ile Maurice. Il a aussi obtenu le traveller’s choice 2023. Alors, est-ce que ce nature park vaut le coup ? Notre avis en toute objectivité après y être resté quelques heures.

Quelques mots sur La Vallée des Couleurs Nature Park

Ce parc porte bien son nom. Il est connu pour être situé aux cœurs d’une nature mauricienne luxuriante avec quelques espèces végétale endémique. Cet endroit est aussi connu pour sa terre des 23 couleurs, témoin de son passé volcanique, un peu à l’image des Terres des 7 Couleurs, elle aussi, très réputée. À l’intérieur, vous pouvez faire de la tyrolienne, vous pourrez traverser un pont népalais, ou encore vous balader en Quad.

Notre visite à la Vallée des Couleurs

Situé à Chamouny, au sud de l’Ile Maurice, l’accès à la Vallée des Couleurs est relativement simple avec des panneaux sur le bord des routes qui vous indique la direction. Si vous avez un GPS, il vous guidera sans problème jusqu’à sa destination.

L’accueil à la Vallée des Couleurs

On ne s’était pas vraiment renseigné sur les lieux, on pensait au début que c’était un petit nature park, plutôt simple. Pas du tout ! Le hall d’accueil est grand, joliment décoré et plutôt classe. Mais ne dirigez-vous pas vers les caisses pour acheter vos billets d’entrée, ils ont un fonctionnement différent des autres parcs.

En rentrant, il faut s’asseoir sur les sièges à disposition juste après la porte d’entrée. À ce moment-là, une personne viendra vous accueillir et vous emmènera vers un comptoir. La personne vous expliquera comment fonctionne le parc et vous présentera les différentes activités disponibles pour le parc. La personne prendra note de toutes les activités que vous souhaitez faire et ensuite, vous irez payer à la caisse.

Premier point négatif pour notre avis à la Vallée des Couleurs, la personne nous a uniquement parlé des activités payantes et la visite du parc en quad ou en buggy. À aucun moment, elle n’avait mentionné la possibilité de visiter le parc à pied. C’est un peu embêtant quand le tarif du quad est à 4000 rs mais 6500 rs dans notre cas car avec notre fils de 5 ans, on n’avait pas d’autre choix que de choisir un buggy exclusif.

D’ailleurs, nous avons remarqué que son attitude a changé lorsqu’on lui a dit qu’on était résident et qu’on souhaitait seulement l’entrée. Donc, sachez qu’une entrée existe pour les piétons. Pour information, pour nous 2 (2 adultes et 1 enfant de 5 ans) on a payé 600 rs d’entrée (prix résident), ce qui est raisonnable de notre point de vue.

Le cadre naturel de La Vallée des Couleurs

Après le contrôle des billets, on arrive dans un joli hall, composé de quelques boutiques souvenirs, d’une cafétéria et d’un coin équipement pour toutes les personnes qui ont acheté des activités natures (tyrolienne, pont népalais, quad…) L’endroit est spacieux et agréable. Tout a l’air bien structuré.

En sortant, on découvre un environnement magnifique, verdoyant, naturel et très agréable. On a devant nous un grand espace, un gazon bien tondu, avec quelques animaux en liberté (tortues, canards, pintades, poulets…) et un espace jeux dédié aux enfants.

La Vallée des Couleurs peut se faire à pied et l’itinéraire est très simple. Il faut suivre un tracé repéré avec quelques points d’étapes. Ce n’est pas très long, chaque point d’étape est espacé de 50 à 200 mètres maximum.

Cela commence par un petit chemin agréable, le long d’une petite rivière et nous arrivons sur un premier point de vue, sur la vallée avec la mer au loin. Un très joli panorama à 180 degrés.

Les cascades

Il me semble que sur leur site, il y a 4 cascades : La Cascade Vacoas, La cascade Chamouzé, La Cascade Cheveux d’Ange et La Cascade Bois de Natte. Nous n’en avons vu que 3 (dont une à l’entrée du parc, je ne sais pas s’il fait parti d’un des quatre).

En suivant le chemin indiqué, nous arrivons à notre première cascade : la Cascade Vacoas. Très joli, en plus nous étions seuls et avons pu en profiter un peu entre nous.

Plus bas, nous avons pu admirer la Cascade Chamouzé. Il y avait un bassin juste en bas, je me demande si la baignade est autorisée en temps normal… on ne le saura jamais …

La Terre des 23 Couleurs

Puis en continuant notre route, nous pouvons admirer la terre des 23 couleurs. Le temps aujourd’hui était un peu gris, la luminosité ne met pas vraiment en valeur cette curiosité de la nature, mais c’est tout de même très joli.

Je pense que l’origine de cette terre doit être à peu près identique à la terre des 7 couleurs.

À savoir qu’il y a des millions d’années, lorsque Maurice était encore une île avec une activité volcanique intense, des cendres de diverses compositions se sont déposés sur la vallée. Au fur et à mesure du temps, de la pluie ainsi que divers facteurs naturels, ces matières ont fini par s’altérer, ce qui donne lieu à ces multitudes de couleurs allant du rouge foncé au jaune clair pour le fer oxydé, du bleu au vert en passant par le bleu pour les autres matériaux qui la compose.

Le tour se termina par la petite montée le long de cette fameuse terre des 23 couleurs pour arriver à la fin, au point de départ. Finalement, la boucle pour visiter le nature park à pied était rapide et ne comporte pas de difficultés particulières.

Manger dans le parc : Le Restaurant Le Chamouzé

Tania en avait entendu parler et c’était donc l’occasion de tester ce restaurant. Le restaurant Le Chamouzé est très bien situé, avec une terrasse pile en face de la Cascade Chamouzé. L’établissement est joliment décoré et on sent cette volonté de créer une ambiance t le plus écologique possible (utilisation des tables, des chaises et de l’architecture de la bâtisse avec du bois).

Le restaurant Le Chamouzé nous propose un menu avec des prix élevés par rapport à ce que vous pouvez trouver dans un restaurant mauricien classique. On se situe sur des prix européens. Vous n’avez aucun plat inférieur à 975 rs (environs 20 euros) et le menu est à 1800 rs par personne (environs 38 euros). Alors oui, c’est un menu : entrée, plat, dessert et boissons. Mais quand même, pour un nature park à l’Ile Maurice, c’est plutôt cher.

Côté dégustation, les plats sont très bons. Tania a commandé un délicieux burger au boeuf (Angus). Petit bémol, impossible de choisir la cuisson de la viande d’après le serveur. À l’arrivée, la cuisson du steak se situait entre « à point » et « bien cuit » En revanche, pas de point négatif pour ma souris d’agneau. Un beau morceau de viande et longue cuisson avec une viande fondante. Je n’ai pas pu identifier la purée qui était servie avec, mais c’était très bon. Les plats sont copieux et on ressort avec le ventre bien rempli.

Notre avis sur le restaurant Le Chamouzé est plutôt mitigé. Les plats étaient bons, le cadre était sympa. Pas d’alcool du tout dans la carte. Pour ce repas, nous avons payé 3250 rs pour 3 boissons, 2 plats principaux (le burger et la souris d’agneau) et une portion de frite. Mais nous continuons à penser que la nourriture est trop cher pour un restaurant mauricien. Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Pour consulter le menu du restaurant Le Chamouzé directement online, rendez-vous sur ce lien

Notre Avis sur la Vallée des Couleurs

Il nous manque encore les activités pour vous faire un avis complet de la Vallée des Couleurs, mais je dois vous dire que le prix des activités, encore une fois, nous dissuade de vous faire un retour un jour. Pour ceux qui veulent tout de même y aller pour ces activités, il faudra le prévoir dans votre budget voyage. Je vous donne un exemple.

Le parc propose la tyrolienne la plus longue de l’Océan Indien. Chouette. Sauf que, cette tyrolienne d’1,5 km coute 1300 rs (prix résident) et 2350 rs (environ 50 euros pour le prix non résident). En tant que résident, on ne peut pas s’empêcher de penser que ces activités sont difficilement accessibles aux mauriciens (vu le salaire moyen ici) et du coup, on se dit que c’est abusé, on ne le refera pas. On se met aussi du côté d’un touriste, est-ce qu’on accepterait de payer une activité aussi chère si nous étions en vacances à Maurice ? Pas sûre…

Quel est notre avis final sur la vallée des couleurs ? c’est un joli endroit où la configuration des lieux a été pensé pour que ça soit bien incrusté dans le cadre naturel et luxuriante des lieux. Le restaurant est bon, un joli cadre et un service agréable.

Le grand espace à l’entrée ainsi que la zone de jeux pour les enfants est un vrai plus pour terminer la journée dans le parc.

Par contre, carton rouge pour les prix pratiqués : aussi bien pour les activités que pour le restaurant. Il y a d’autres lieux touristiques et activités à faire à des prix plus abordables.

Ces articles pourraient vous intéresser

kit

Quel budget pour voyager à l’Ile Maurice

Casela world of adventure

Casela : World of Adventure